4. H. La prononciation de LH

De Wikigram
(Redirigé depuis 4. G. La prononciation de LH)
Aller à : Navigation, rechercher

La prononciation du digramme (groupe de deux lettres ayant une prononciation spécifique) LH est source de nombreuses erreurs, car elle est rarement expliquée clairement.

Généralités

La prononciation correcte de LH est [ʎ]: c'est un l mouillé.

Ce phonème [ʎ] n'équivaut pas au groupe de consonnes français ill. En effet, en français, ill se prononçait autrefois comme un l mouillé; mais aujourd'hui il se prononce [j] (c'est-à-dire comme le y de yeux).

LH ne se prononce pas davantage [lj] (un l suivi d'un y). On entend souvent cette prononciation chez les néo-locuteurs lorsque l se trouve en début de mot: lhèu, lhevar...

Pour prononcer ce son, il convient de placer la langue au-dessus de la racine des dents supérieures et d'essayer de prononcer de manière simultanée [l] et [j]; il n'y a pas une suite de deux sons, mais un seul son.

Cette prononciation entraîne la formation d'un petit dépôt de salive sous la langue, d'où le nom de l mouillé.

La prononciation est la même quelle que soit la place de l à l'intérieur du mot:

lhèu [ʎɛw]

dalhar [daˈʎa]

tribalh [tɾiˈβaʎ]


Localisme

Dans une partie du Bas-Armagnac, l se prononce [ɲ] (n mouillé) en fin de mot:

trabalh [tɾaβaɲ]


LH devant s du pluriel

Le contact de LH et de s, au pluriel, peut entraîner certaines modifications dans la prononciation:

  • Dans l'est du Gers, en Comminges et en Couserans, LH devant s passe à [l]:

jolh [ʒuʎ], pluriel jolhs [ʒuls]

  • dans la majorité des parlers du Béarn et des Landes, la mouillure de [ʎ] entraîne celle de [s] qui suit; il est alors prononcé [ʃ]:

jolhs [ʒuʎʃ]

  • dans le reste du domaine, on a la prononciation attendue [ʒuʎs].