4. O. La prononciation de S

De Wikigram
Aller à : Navigation, rechercher

Sommaire

Généralité

S se prononce généralement [s]; le point d'articulation de ce [s] se rapproche plus de la racine des dents en gascon qu'en français.

Entre deux consonnes, il se prononce [z]. Toutefois, il garde son son de [s] lorsque le second élément d'un mot composé commence par ss:

endeser [endeˈse]

virasorelh [ˌbiɾɔsuˈreʎ]

Dans tostemps, le S final ne se prononce pas: [tusˈtem]. De façon générale, il peut tomber dans la prononciation, en position finale, après n:

quinze ans [ˈkinz ˈans], [ˈkinz ˈan]


Prononciation de S au contact de certaines consonnes

Devant [k] (écrit c ou qu), [p] et [t], ce son de [s] ne se modifie pas.

Devant [f], il peut ne pas se modifier, ou s'assimiler complètement à [f]:

esfòrç [esˈfɔrs], [efˈfɔrs]

Devant les consonnes b, d, g, h, m et v, S se prononce [z]:

esberit [ezˈβeɾit]

esdejuar [ezðeˈjwa]

esgarissat [ezɣaɾiˈsat]: ""ébouriffé"

des·har [dezˈha]

esmàver [ezˈmaβe], [ezˈmawe]

esvarjar [ezβarˈja]

Devant les consonnes l, n et r, selon les endroits, il se prononcer [z] ou prend le son de la consonne qui suit:

bruslar [bɾyzˈla], [bɾylˈla]

disnar [dizˈna], [dinˈna]

desranjar [dezˈranʒa], [deˈranʒa]

Devant h, S peut aussi ne pas se prononcer:

des·hèita [dezˈhɛjtɔ], [deˈhɛjtɔ]

Après un N, le S se prononce presque [ts]:

pensar [penˈtsa]

On écrit d'ailleurs tz dans

Laruntz [laˈɾyn(t)s]


Prononciation de SS

En général, on trouve SS à l'intérieur d'un mot pour maintenir le son de [s] et indiquer qu'on ne doit pas prononcer [z]:

hemnassèr [hemnaˈsɛ]

assorelhat [asuɾeˈʎat]

Toutefois, on prononce deux s ([ss]) lorsque le premier S appartient au préfixe es- ou des-:

desseparar [dessepaˈra]

essocar [essuˈka] "arracher une tige d'une souche


Localismes

Sud-Landes

Dans une bande de territoire du sud des Landes, le S ne se prononce pas à la fin de certains mots comme es (troisième personne du présent du verbe estar), pas, mes, james.


Montanérès et Nord de la Bigorre

Dans le Montanérès, tout le Nord de la Bigorre et une faible partie du Bas-Armagnac, S se prononce [h] devant une autre consonne que [k] (écrit c ou qu), [p] et [t].

esvarjar [ehβarˈja]

Dans certains endroits de cette zone, il peut aussi se prononcer [ʃ] devant certaines consonnes.


Gascogne orientale

Dans une vaste zone de la Gascogne orientale, comprenant le Couserans, le centre Comminges, le Savais, la Gascogne toulousaine et la Lomagne, S se prononce [j] dans les mêmes cas. C'est le cas à l'intérieur des mots, mais aussi, très souvent, lorsque le S final d'un mot est suivi d'une autre consonne que [k], [p] ou [t]:

desgaverat [dejɣaweˈɾat] (D'Astros)

los blats [luj ˈβlats]

un amic deths nostis [dej ˈnustis]

Que's met a ríser [kej ˈmet a ˈɾize]

mòs de pan [ˈmɔj ðe ˈpaŋ] (Laclavère)

Jèsus mon Diu ! [ˈʒɛzyj mun ˈdiw] (Laclavère)